Que visiter à Adélaïde?

Que visiter à Adélaïde?

Ville australienne classique et captivante, ville d’églises, capitale gastronomique de l’Australie, où de grandes maisons en pierre côtoient les maisonnettes, les jardins privés et les parcs. Ville récente mais vibrante, Adélaïde est la ville des festivals.

Jardins, parcs, musées…Il existe une multitude d’endroits à visiter à Adélaïde !

En voici quelques exemples, n’hésitez pas à nous contacter si vous avez eu un coup de cœur pour un endroit qui n’est pas sur la liste!

The Museum of South Australia

Le Museum d’histoire naturelle d’Australie Méridionale a été fondé en 1856. Il se situe sur North Terrace et est ouvert chaque jour de 10h à 17h.

Vous retrouverez toutes les informations sur le site web officiel.

The Art Gallery of South Australia

Charles_Hill_-_The_Proclamation_of_South_Australia_1836

La Galerie d’Art d’Australie Méridionale a été fondée en 1880. Un espace contemporain a été ajouté en 1996 sans compromettre l’architecture intérieure datant de l’époque victorienne. Regroupant une collection de plus de 35 000 œuvres d’art, le musée est réputé pour ses grandes collections d’art australien (notamment art Aborigène d’Australie et art colonial), d’art européen et d’art asiatique ainsi que pour sa capacité à innover en matière d’expositions.

La Galerie d’Art est située sur North Terrace et est ouverte de 10h à 17h.

Vous retrouverez toutes les informations sur son site web officiel.

The Migration Museum

Voyagez à travers les galeries du Musée des migrations et faites connaissance avec les immigrants qui se sont installés en Australie Méridionale depuis 1836. Découvrez qui ils étaient, d’où ils sont partis et pourquoi ils sont venus. Découvrez la riche diversité culturelle de l’Australie Méridionale à travers les expositions du musée qui retracent admirablement les conditions de voyage des colons et le quotidien des immigrants.

Situé sur Kintore Avenue, à Adélaïde, juste derrière la bibliothèque d’Etat, ce musée fondé en 1983 par le Gouvernement, occupe l’ancien asile des pauvres du XIXème siècle.

Tandanya National Aboriginal Cultural Institute

 

Etabli en 1989 et situé sur Grenfell Street près d’East Terrace, ce musée promeut l’art des indigènes d’Australie. Vous trouverez toutes les informations sur leur site web.

Camp Coorong Cultural Museum

Le musée «Camp Coorong Cultural Museum», situé près des eaux du Coorong, près de Meningie abrite l’histoire des Ngarrindjeri et permet aux visiteurs de s’imprégner de la culture aborigène et de comprendre comment cette population aborigène s’est développée et a survécu dans la région.

Living Kaurna Cultural Centre

Le centre culturel « Living Kaurna Cultural Centre» se trouve à Warriparinga Wetlands, situé à Bedford Park, au sud d’Adélaïde. On peut y découvrir le peuple Kaurna et également Tjilbruki, l’homme-Ibis dont l’histoire passionnante est expliquée ici. Le trajet qu’il a suivi, le « Tjilbruki Dreaming Tracks », longe la péninsule de Fleurieu en partant  de Warriparinga, jusqu’à Cape Jervis, remontant ensuite dans la campagne de Ngarrindjeri, près de Goolwa.

‘Warriparinga’ signifie “endroit venteux sur la rivière”. C’est un lieu sacré pour les aborigènes Kaurna qui sont les premiers habitants des plaines d’Adélaïde.

The State Library of South Australia

En plus des nombreux livres que renferme cette bibliothèque d’Etat, vous pourrez admirer la splendeur de ces lieux d’époque où le contemporain s’allie à l’ancien.

Ne manquez pas de vous arrêter à la Mortlock Wing de laState Library of South Australia. Cette aile du prestigieux bâtiment présente une exposition permanente mettant en relief les aspects les plus significatifs de l’histoire de l’Australie Méridionale.

Les jardins botaniques et les zoos

Il existe trois jardins botaniques:

  • au centre d’Adélaïde, les «Adelaide Botanic Gardens»”situé au nord-est du centre-ville, sur North Terrace
  • au Mount Lofty dans les collines d’Adélaïde, 20 km au sud-est du centre-ville.
  • à Wittunga, dans le quartier de Blackwood, 14 km au sud du centre-ville.

Il existe plusieurs zoos dont :

  • Adelaide Zoo : le zoo abrite des exemplaires de la faune native de l’Australie ainsi que d’autres espèces provenant du monde entier. Adelaide zoo est sur Frome Road, près des jardins botaniques d’Adélaïde.
  • Monarto zoo. A 63 km d’Adélaïde, le zoo de Monarto est le plus vasteparc animalier d’Australie Méridionale. On y trouve de grands animaux du continent africain et d’autres parties du monde, ainsi que certaines espèces locales. On peut déambuler, à pied ou en bus, dans de grands enclos, au contact direct de la faune.
  • Cleland Wildlife Park, situé à environ 12 km à l’est du centre-ville, est un des parcs animaliers d’animaux natifs les plus proches d’Adelaïde. Il se trouve à mi-chemin entre la ville et Mount Lofty et, quand on est courageux, on peut y monter à pieds depuis le parc de Waterfall Gully !
  • Le parc animalier de Gorge Wildlife est situé à environ 30km à l’est de la ville. http://gorgewildlifepark.com.au/

Les bâtiments publics

  • Visite de la mairie (Town Hall) : La mairie est ouverte au public tous les jours, et des visites guidées gratuites ont lieu la plupart des lundis à 10h. Il faut réserver en ligne sur adelaidetownhall.com.au pour se plonger dans l’histoire victorienne et admirer ce patrimoine architectural du XIXe siècle.
  • Parliament house : Le parlement se situe sur North Terrace, avec sa façade impressionnante ornée de colonnes corinthiennes en marbre
  • Eglises victoriennes : vous pouvez visiter de nombreuses églises et lieux de culte sur Adélaïde ; leur nombre et leur variété lui valent le nom de « city of churches ». (Ex : Saint Peter’s cathedral sur King Williams road, North Adelaide; Saint Francis Xavier, sur Victoria Square, etc.).

Adelaide Oval

Les coulisses du stade d’Adélaïde peuvent être visitées (Réservations: https://www.adelaideoval.com.au/135/tours-museums.aspx, 25$/personne). Il s’agit d’un lieu culte pour le cricket, le foot australien et le rugby.

National Wine Centre

Le national wine centre vous permettra de faire un voyage instructif dans l’histoire de la viticulture australienne.